logo

Eiffage Énergie retourne au Royaume-Uni avec un nouveau projet d’énergies renouvelables

La trajectoire en énergies renouvelables d’Eiffage Energía atteint un nouvel objectif grâce à l’attribution d’un projet dans la centrale Hale Manor Farm, au Royaume-Uni. Cette fois ci, la société prendra en charge le montage électromécanique et les travaux de génie civil des installations. Les nouveaux travaux commandés par la société britannique Ralos New Energy UK Ltd, qui s’achèveront en avril de cette année, ne sont pas les premiers du groupe au Royaume-Uni car, en 2014, il a déjà pris en charge différentes installations photovoltaïques.

Ce n’est qu’en janvier de cette année qu’Eiffage Energía a commencé son activité au Royaume-Uni, dans la centrale solaire photovoltaïque Four Borrows et ST, Columb. Dans cette dernière, elle s’est chargée du montage électrique et des travaux de génie civil des projets, avec une puissance de 7,98 MWp et 7 0955 MW, respectivement.

Le troisième projet photovoltaïque entrepris dans le pays a commencé en janvier 2014, à la centrale de Bishops Sutton, suivi des travaux de la centrale de Fairwinds, un projet clé en main planifié pour distribuer de l’électricité à plus de 5000 foyers ; celui de la centrale solaire photovoltaïque d’Oaklands, où elle a entrepris les travaux de génie civil et l’installation électrique BT complète et, ultérieurement, les travaux réalisés dans les centrales de Natewood, Brynteg, MounMill, Stokes March, Little Neath, Crewkerne, Orchad, Langar Lane et Cloford, cette dernière achevée en décembre 2015, dans laquelle les travaux de génie civil, l’installation électrique complète et le montage d’inverseurs en plein air ont également été réalisés.

Ainsi, Eiffage Energía s’est consolidée au Royaume-Uni comme l’une des sociétés clés du point de vue de la durabilité énergétique. Uniquement au cours de 2015, elle a participé dans l’installation de 50 MW qui généreront une énergie équivalente à la consommation de plus de 20 000 foyers, évitant ainsi l’émission de 40 000 tonnes de CO2 à l’atmosphère par an. Au total, elle est responsable de l’ installation de 150 MW dans le pays au cours des deux dernières années,  distribuant de l’énergie à 60 000 foyers anglais , avec une épargne allant jusqu’à 110 000 tonnes annuelles de CO2 à l’atmosphère. Ces résultats correspondent avec les nouveaux objectifs du gouvernement britannique, qui prétend impulser considérablement le secteur des énergies renouvelables pour atteindre en 2020 les 20 gigawatts d’énergie photovoltaïque.

En plus du Royaume-Uni, l’activité dans le domaine des énergies renouvelables d’Eiffage Energía est profilique dans d’autres pays à l’intérieur et à l’extérieur de l’Europe, avec des projets présents en Italie, en France, au Portugal, en Pologne, en Belgique ou au Chili.

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.