logo

Comment les pays doivent-ils avancer vers un nouveau modèle energétique

¿Son compatibles la sostenibilidad y el consumo energético? ¿Cómo deben proceder los países para Comment les pays doivent-ils avancer vers un nouveau modèle énergétique ? La durabilité et la consommation énergétique sont-elles compatibles ? Comment les pays doivent-ils agir pour réduire définitivement leurs émissions de carbone à l’atmosphère sans compromettre leur développement économique ? Cette question et d’autres sont actuellement sur la table, dans une situation internationale particulièrement préoccupée par le changement climatique et dans laquelle le modèle énergétique se trouve plus exposé que jamais.

Pour répondre à ces dernières, un grand nombre d’experts, théoriciens de l’économie, analystes politiques, activistes et leaders mondiaux réalisent des débats dans des forums internationaux pour atteindre des accords communs et appliquer des mesures efficaces. De son côté, l’Agence internationale de l’énergie, l’un des organismes ayant le plus grand poids dans les décisions sur la crise environnementale, propose certaines clés pour nous conduire vers un modèle énergétique plus durable.

Elle le fait dans un document intitulé Energy and Climate Change et les mesures proposées sont les suivantes :

  • Augmenter l’éfficacité énergétique dans le secteur industriel, les bâtiments et le transport.
  • Réduire progressivement l’utilisation des plus anciennes usines de charbon.
  • Augmenter considérablement l’investissement en énergies renouvelables.
  • Faire progressivement disparaitre les subventions aux carburants fossiles.
  • Réduire les émissions de méthane lors des processus d’extraction de pétrole et gaz.

Il est possible d’affirmer que ces bonnes intentions, qui supposeront par ailleurs un coût spécifique pour chaque pays avec lequel il faudra travailler, sont la feuille de route parfaite pour le prochain sommet du climat, prévu pour novembre de cette année au Maroc.

Par ailleurs, un autre objectif de la COP22 de Marrakech est d’aider les pays en voies de développement à élaborer des programmes contre le changement climatique face à l’année 2020. De ce fait, le pari de contribuer avec des projets d’énergies renouvelables dans le continent africain et de permettre le transfert de technologies est fait.

Eiffage Energía poursuivra son soutien du progrès durable avec nos projets en énergies renouvelables, à l’échelle nationale et internationale, un processus dans lequel tous les agents ont une responsabilité incontestable.

Source : Sostenibilidad.com

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.