logo

Eiffage Energía entreprend avec succès son premier projet en Afrique

Depuis le début du processus d’internationalisation de ses lignes d’affaires en 2008, le domaine d’action d’Eiffage Energía à l’échelle internationale s’élargit de plus en plus, avec la construction à Amareleja (Portugal) de la centrale solaire photovoltaïque la plus innovante jusqu’à la date.

De nos jours, Eiffage dispose de filiales au Mexique et au Chili et sa présence dans le continent européen est toujours indiscutable. Maintenant, par ailleurs, la société vient d’achever son premier projet dans un nouveau continent : l’Afrique. Ce dernier fait déjà partie du plan de ses interventions, un événement marquant dans ses travaux d’infrastructures électriques qui fait preuve de l’excellent état de santé de la société.

Ainsi, Eiffage Energía a entrepris avec succès ses premiers travaux dans le territoire africain, dans un département d’outre-mer appartenant à la France et situé dans l’océan Indien, à l’est de Madagascar : l’Île de La Réunion. La société a mené à bien l’élargissement du réseau de transport électrique de l’île au moyen d’une ligne à double circuit Simplex de 66kV y 44 Km environ.

L’exécution des travaux, chargée à la société Électricité de France (EDF), a été divisée par trois tronçons de ligne qui uniront la sous-station de Saint-Paul et l’usine de Gol de Saint Louis. Le troisième tronçon, celui qui comprend la terminale de Saint-Leu et l’usine de Gol de Saint Louis a été finalement attribué à Eiffage Energie Transport et Distribution et sa mise en route a été réalisée le 28 mai dernier. De son côté, Eiffage Travaux Publics, une autre filiale du Groupe Eiffage, a été la responsable de tous les travaux de génie civil, nécessaires pour le projet.

La participation d’Eiffage Energía dans l’élargissement du réseau électrique de l’île de La Réunion a été constituée de l’armement et le hissage avec grues de 45 soutiens et la pose avec hélicoptère de conducteurs et fibre optique, au total, de 12,58 km, avec le travail spécialisé et l’expérience d’une équipe de 25 personnes.

Comments are closed.