logo

Eiffage Energía poursuit son expansion internationale avec une nouvelle filiale au Pérou

Eiffage Energía est arrivée en Amérique Latine pour y rester. C’est ce que démontre notre intense activité dans des pays comme le Mexique, le Chili et le Brésil, et dans cette région du monde en général, où nos projets autour des énergies renouvelables ont trouvé de grandes perspectives de développement international.

Aujourd’hui, en outre, notre entreprise, la filiale espagnole du groupe français Eiffage, s’embarque dans une nouvelle aventure dans cette région : la création d’une filiale internationale au Pérou qui possède déjà son siège à Lima. C’est ainsi que nous poursuivons notre processus d’internationalisation, qui a démarré en Europe en 2008 avec la construction clé en main de la centrale solaire photovoltaïque Amareleja (Portugal) ; il s’est ensuite consolidé en 2012 avec la construction du parc éolien Pawlowo en Pologne ; un an plus tard seulement, en 2013, il a traversé l’océan avec la création des filiales Eiffage Energía Brésil et Eiffage Energía Chili, pour se consolider davantage encore en 2014, avec la création d’une filiale au Mexique.

L’ouverture de notre nouvelle filiale péruvienne coïncide avec l’attribution à Eiffage Energía d’un important projet d’infrastructures électriques, rendue possible par trois piliers fondamentaux : une offre compétitive, une planification optimale que nous avons élaborée pour son exécution et une grande expérience acquise au cours de ces dernières années dans des projets semblables et qui a fait de notre groupe une référence dans la construction de lignes de transmission  en Espagne et à l’étranger.

Ce projet d’infrastructures électriques au Pérou va consister dans la construction de deux portions de lignes de transmission qui vont connecter plusieurs sous-stations, dont l’exécution sera marquée par les conditions environnementales de la région : une altitude supérieure à 4 000 mètres, des températures très basses et un travail mené pendant la saison des pluies. En résumé, il s’agit d’un projet compétitif pour lequel nous avons adapté le dimensionnement de nos équipements et réduit les délais fixés.

 

Projets au Chili

Concernant l’activité de notre filiale chilienne, elle s’est traduite ces dernières années par des projets aussi importants que la construction de la centrale solaire de San Andrés et du parc photovoltaïque de Javiera, en plus de la centrale photovoltaïque de Quilapilún, une des plus grandes centrales d’Amérique Latine. À ces derniers s’ajoute le récent projet EPC électrique du parc éolien de Sierra Gorda, signé avec Enel Green Power (EGP) Chili pour la construction d’une sous-station d’élévation et d’une ligne de Haute Tension dans la commune de Sierra Gorda, située dans un des déserts les plus arides du monde, le désert d’Atacama.

 

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.