logo

Eiffage Energía développe une plateforme pour la gestion intégrale de projets

Eiffage Energía va développer, d’ici un an, une plateforme pour la gestion intégrale de projets d’ingénierie et de construction d’infrastructures, en vertu d’un accord de collaboration souscrit avec le Centre pour le Développement Technologique Industriel (CDTI), à travers le Fonds Européen de Développement Régional.

Au moyen de ce projet, qui compte un budget total d’un peu plus d’un million d’euros, Eiffage Energía va développer un système de gestion de construction qui va exploiter le potentiel du big data pour obtenir la traçabilité de tous les processus de construction, depuis la phase d’ingénierie jusqu’à la phase finale de tests et de mise en marche.

Ce projet puise ses origines dans la nécessité de fournir des systèmes de gestion de projets inclus dans les systèmes de gestion de l’entreprise, actuellement soumis à une grande rigidité en raison des restrictions intrinsèques à ces systèmes.

De là est né l’idée de développer des applications de support et de maintenance dans des environnements très spécialisés, tout en réalisant des adaptations spécifiques en fonction de chaque entreprise. C’est la raison pour laquelle l’information contenue dans ces applications n’est pas normalisée et quasiment pas considérée par le système de gestion, qui les juge peu utiles.

Industrie 4.0

Cette plateforme envisagera différents profils d’utilisateurs, notamment le personnel d’ouvrage, d’accueil client, les directeurs et les clients, ainsi que différentes formes d’accès aux données utiles.

Cette proposition consiste à numériser les tests et les contrôles au fur et à mesure qu’ils sont générés de façon automatique, pour faciliter la tâche des opérateurs. On pourra obtenir les lectures des différents équipements de mesure utilisés dans un test spécifique à partir d’une tablette, grâce à la technologie bluetooth, sans que le technicien ait besoin de retranscrire les données sur un formulaire. Ces lectures pourront être de cotes, d’un voltmètre, d’une image de caméra thermographique, de photos, etc.

Lorsque le test est validé, les données sont envoyées à l’unité centrale et sont rassemblées dans une application cloud qui les stocke directement dans un dossier central en les associant au projet et au client correspondant. Les équipements sont ainsi dotés de connectivité cloud. Différentes données figureront dans la réalisation du test : l’heure à laquelle il a été effectué, le nombre de mesures, les coordonnées géographiques, etc.

L’objectif de la plateforme est d’améliorer la gestion de projets et l’acquisition de connaissances. En d’autres termes, l’information provenant de systèmes de développement de projets d’ingénierie et d’ERP sera rassemblée sur cette plateforme, les connaissances seront extraites et incorporées aux données de l’entreprise.

En définitive, il s’agit d’un système de gestion qui sera appliqué, dans un premier temps, dans des centrales solaires photovoltaïques.
Pour son exécution, le Centre pour le Développement Technologique Industriel (CDTI), une entité publique chargée de la gestion et du développement de la politique d’innovation technologique du Ministère de l’Économie, de l’Industrie et de la Compétitivité, a octroyé à Eiffage Energía une aide de 52% du budget total du projet, cofinancée par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), à travers le Programme Opérationnel de Croissance Intelligente 2014-2020.

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.