logo

Le Groupe Eiffage Energía termine l’année 2016 avec un chiffre d’affaires de plus de 208 millions d’euros et près de 1 800 emplois.

Le Groupe Eiffage Energía, une filiale du cinquième groupe européen de construction et de concessions Eiffage, termine 2016 avec un chiffre d’affaires de plus de 208 millions d’euros, ce qui constitue une augmentation de 67 millions d’euros en quatre ans, et près de 1 800 emplois, soit 408 de plus qu’en 2013.

Ces chiffres sont importants car ils font d’Eiffage Energía un groupe de référence dans le secteur. Ajoutons à cela son expansion internationale qui le situe parmi les entreprises espagnoles ayant la plus grande projection, avec plus de 30 délégations en Espagne, où il centralise toute son activité, ainsi qu’au Chili, au Mexique et, depuis l’année dernière, au Pérou.

Cette croissance continue a amené l’entreprise à créer un nouveau Département International d’Eiffage Energía situé à Madrid, qui est d’ores et déjà en fonctionnement. Sa mission principale est de fournir un support à tous les départements opérationnels de l’entreprise travaillant dans des projets internationaux.

En 2016, l’entreprise a géré des projets de grande envergure dans chacun de ses métiers : infrastructures électriques, maintenance, installations, énergies renouvelables, ouvrage civil et construction.

Au niveau international, il convient de signaler l’assignation d’un important projet d’infrastructures électriques au Pérou, plus précisément de construction de deux portions de lignes de transmission qui connecteront plusieurs sous-stations ; le premier projet en Afrique, qui consiste à agrandir le réseau de transport électrique de l’Île de la Réunion ; l’assignation d’un projet de montage électromécanique et d’ouvrage civil des installations dans la station solaire Hale Manor Farm, au Royaume Uni, ce qui fait un total de 20 stations solaires photovoltaïques installées dans ce pays depuis 2014 ; le projet EPC électrique du parc éolien de Sierra Gorda au Chili, pour la construction d’une sous-station d’élévation et une ligne de Haute Tension dans le désert d’Atacama, avec un budget de plus de 13 millions d’euros.

Projets nationaux

En Espagne, Eiffage Energía opère depuis différentes directions territoriales : la région Centre, le Levant, le Sud et la Catalogne.

Au cours de l’année 2016, plusieurs grands projets ont été menés dans les différents métiers de l’entreprise et à travers les filiales d’Eiffage Energía sur le territoire national, Ambitec, Inelbo et Conscytec.

En définitive, en 2016 Eiffage Energía a relevé des défis et rempli des objectifs auprès de ses clients, parmi lesquels il faut mentionner :

  • Un contrat cadre d’assurance de services de Mesure pour IBERDROLA dans de nombreux départements du territoire espagnol (Navarre, Burgos, Soria, Caceres, Valence et Murcie). Contrat cadre de construction et maintenance du réseau de distribution d’Iberdrola, dans plusieurs communautés autonomes du territoire espagnol (Castille-La Manche, Madrid, Cataloghe, Communauté Valencienne, Murcie, Andalousie, etc.).
  • Le renouvellement et l’élargissement du contrat de maintenance d’Endesa 2017-2019 pour Jaen, Almeria, Fuerteventura et Lanzarote, le chiffre d’affaires augmentant ainsi de 40% par rapport au contrat précédent dans la Région Sud.
  • Assignation de l’accord cadre de distribution de la région de Ciudad Real Est avec Unión Fenosa, le raccordement de MT EDAR Ourense et le système de télécontrôle et d’assainissement, et la construction de trois EDAR en Castille-La Manche par l’UTE formée par Eiffage Energía et deux sociétés, pour un montant supérieur à 9M €
    qui bénéficieront à près de 3 000 habitants de trois municipalités de Cuenca.
  • Une augmentation importante de sa présence dans le secteur de l’O&M de centrales photovoltaïques, grâce à l’assignation de sept nouveaux contrats avec une technologie Conergy dans les régions d’Albacete, de Ciudad Real, de Grenade et des îles Canaries, ce qui suppose une augmentation de portefeuille dans ce type de contrats de plus de 7 millions d’euros. Dans l’O&M également, il faut aussi mentionner l’augmentation considérable du volume du contrat de maintenance de PPEE avec EDP Renovaveis.
  • Contrat pour le télécontrôle et les alarmes assigné par la Confédération Hydrographique du Tage.
  • Modification de commutation des systèmes d’alimentation d’énergie d’Urgence dans le Metro de Madrid.
  • Contrat d’opération et maintenance des immeubles avec service de conduite d’Iberdrola, groupe en Espagne, dans la Zone 1 Centre et Levant, ainsi que la maintenance de presque 1 000 immeubles et bureaux de Correos (Poste espagnole), ainsi que dans le secteur des services (hôtels, résidences …) ou encore la maintenance électrique de l’emblématique Palais de la Musique de Valence, entre autres.
  • Agrandissement et amélioration des installations du Centre Pénitencier de Fontcalent et aménagement des bureaux de la banque Sabadell (les deux projets sont à Alicante).
  • Renouvellement du contrat avec Redexis Gas et agrandissement de la zone d’action, en effet jusqu’en 2018 seront incluses Jaen et Grenade pour la maintenance d’installations de transport, la distribution et les travaux dans les réseaux de gaz de cette compagnie.

Concernant les filiales nationales d’Eiffage Energía, il faut mentionner d’autres projets comme les travaux de ventilation du bâtiment de la coucheuse de SAICA et les installations thermiques de l’hotel Hyde Park Lane à Lanzarote, à travers Ambitec ; l’exécution des installations électriques du nouveau centre logistique de Mercadona à Vitoria et les installations électriques de B et MT de la nouvelle gare de TGV de Girone, construite par Inelbo ; la construction et les finitions de la Tour 4 de la Porte Firal d’Iberdrola à Barcelone et les travaux d’agrandissement du centre commercial Les Glories, à travers Conscytec.

Une diminution importante du taux d’accidents du travail

Le taux d’accidents du travail a diminué de 80% au cours de ces dernières années chez Eiffage Energía, une entreprise qui investit fortement dans la prévention des risques au travail au sein de son groupe.

De cette manière, selon les derniers chiffres de décembre 2016, le Taux de Fréquence, qui envisage le nombre d’accidents aboutissant à des arrêts de travail se produisant à chaque million d’heures travaillées, a diminué de presque 87% depuis 2010.

Une valeur importante à prendre également en compte est le taux de Gravité, qui exprime le nombre de journées de travail perdues à chaque millier d’heures (travaillées) d’exposition au risque, dont la baisse a été de près de 84% au cours de la même période.

Engagement dans la qualité, l’environnement et l’efficience énergétique

Au cours de l’année 2016, l’entreprise de certification AENOR a effectué les audits de premier suivi des systèmes de gestion de la qualité et de respect de l’environnement dans le secteur de la construction, et le renouvellement des certificats de qualité et de respect de l’environnement dans le secteur de la maintenance intégrale, dans les deux cas avec un résultat satisfaisant.

Pour l’année 2017, l’entreprise a prévu de mener à bien un processus d’adaptation du système de gestion de qualité et de respect de l’environnement pour toutes ses activités, ainsi que l’implantation d’un système de gestion énergétique dans les centres fixes d’Albacete, de Valence et de Madrid, autant de preuves de l’engagement d’Eiffage Energía dans les économies d’énergie et l’efficience énergétique.

 

Les médias se font l’écho de ces informations :

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.