logo

En quête d’une interconnexion énergétique

D’après un article publié récemment dans El Economista, nous vivons dans une époque dite hyperconnectée. L’économie, l’information, la technologie et même le commerce sont connectés à une échelle globale. Mais, même si elle est le moteur principal de notre planète, l’énergie demeure isolée dans beaucoup de pays du monde : notre manière de générer, de distribuer, de stocker et de consommer l’énergie a à peine évolué ces dernières années.

Sans aller chercher très loin, les chiffres donnés par le quotidien économique lui-même montrent que l’Espagne est considérée comme une île énergétique en Europe, puisque notre dépendance dépasse de loin la moyenne européenne : 70,5% face à 52,3%. Des chiffres qui, ajoutés à une croissance prévisible de la demande en énergie comme conséquence de l’augmentation de la population pour les années à venir, nous situent dans une position critique.

Chez Eiffage Energía nous collaborons dans des projets destinés à changer cette situation. Ainsi, en 2014, nous avons participé au projet d’Interconnexion Électrique entre l’Espagne et la France, déclaré Projet d’Intérêt Européen, qui a permis de doubler la capacité d’échange d’électricité entre les deux pays à travers 65 kilomètres de technologie souterraine, qui vont relier les villes de Santa Llogaia à Gérone et Baixas, en France.

Un autre exemple de notre expérience en la matière est la liaison sous-marine de Haute Tension de 115 kilomètres que Red Eléctrica España a développée entre Majorque et Ibiza.

Chez Eiffage Energía nous participons à trois perforations en direction de la mer depuis la plage de Talamanca à Ibiza, de 700 mètres de profondeur, avec plus de 10 000 mètres de tranchées à simple, double et triple circuit, 24 chambres de jonction, une perforation horizontale sur route, ainsi que l’installation de plus de 28 000 mètres de conducteur entre Palma de Majorque et Ibiza.

Ce projet est mené dans le cadre d’un ensemble d’investissements que Red Eléctrica Española a destinés à l’interconnexion entre ces deux îles et la Péninsule Ibérique pour assurer et implanter la fiabilité de l’alimentation en électricité de l’archipel, dans l’objectif de garantir une réduction, des économies et l’efficacité des émissions.

Ces deux projets ont constitué un défi pour Eiffage Energía qui, en participant à ces actions, a contribué à la création du marché électrique européen.

 

Source : El Economista

 

 

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.