logo

Eiffage Energía sera chargée d’améliorer la zone de contrôle des passeports à l’aéroport d’Alicante-Elche

L’attribution de ces travaux de la part d’Eiffage Energía, exécutée depuis la direction territoriale Levante est déjà en cours pour rénover une zone où converge un grand afflux de personnes, comme c’est le cas de la zone de contrôle des passeports.

En particulier, c’est à l’aéroport d’Alicante-Elche géré par AENA, où Eiffage Energía mènera à bien ces travaux en UTE (Union Temporaire d’Entreprises) avec Sigma Infraestructuras SL. pour améliorer et élargir la zone des queues dans le contrôle des passeports non Schengen.

Les travaux de cette zone d’afflux de passagers, comme c’est le contrôle des passeports d’AENA, aura une durée de huit mois et son montant d’attribution est de 1 116 800 €. Il s’agit d’un projet exécuté depuis la direction territoriale de Levante de la société.

De nos jours, dans la zone des queues du contrôle des passeports aucun espace suffisant n’existe pour la formation de ces queues. De ce fait, ces dernières sont formées dans les couloirs qui donnent accès à la zone des queues de contrôle ABC, sans espace pour les organiser. Par ailleurs, aucune toilette n’existe dans le parcours des aéronefs jusqu’à ce contrôle des passeports. Ce plan de travaux propose donc la construction d’un noyau de toilettes dans cette zone.

Eiffage Energía, à travers l’UTE, élargira la zone de contrôle des passeports. Pour la meilleure organisation des queues, le forgeage du premier étage sera élargi, en éliminant l’espace vide existant sur la cour des chariots. Plus précisément, l’objectif est d’éliminer un toit à double hauteur de rez-de-chaussée, pour augmenter le forgeage du premier étage et pouvoir ainsi profiter de tout cet espace.

Lors de l’exécution des travaux, les actions suivantes sont prévues :

– Épandage provisoire des tronçons d’installations affectées par les travaux à maintenir en fonctionnement et permettant de conserver les services dans d’autres zones.

– Démontage et retrait des installations qui interfèrent dans la zone de travail.

– Construction de la structure de la zone qui est élargie, au moyen des éléments de soutient et fixation aux piliers actuellement existants.

– Une fois la structure construite, la restitution des réseaux des installations de la nouvelle zone élargie sera nécessaire.

– Construction d’un noyau pour toilettes de femmes et hommes et personnes à mobilité réduite.

– Une fois le montage des installations terminé, le montage des faux plafonds, revêtements et clôtures de la nouvelle zone élargie sera mené à bien.

– Remplacement du plafond actuel dans la zone existante et montage du nouveau type de faux plafond avec des appareils d’éclairage LED à haute efficacité.

– Prévision et construction des installations relatives aux cloisons et balustrades mobiles pour l’organisation des queues.

L’amélioration et l’élargissement de cette zone de contrôle est ajoutée aux actions précédentes d’Eiffage Energía réalisées avec AENA comme l’implantation de nouvelles technologies d’éclairage dans des terminales de l’Aéroport de Barajas, l’installation du nouveau réseau d’anneaux MT à l’aéroport de Reus ou la maintenance de l’aéroport d’Albacete, contrat toujours en vigueur, parmi d’autres projets.

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.