logo

Le magazine Contact considère José Manuel Martínez comme l’acteur de la « grande évolution » d’Eiffage Énergie

Le magazine interne d’Eiffage Énergie Systèmes, l’une des quatre branches du Groupe Eiffage dont Eiffage Énergie est une filiale, a interviewé dans son dernier numéro le directeur général de notre compagnie, José Manuel Martínez, qui, en quinze ans, a porté la société « au plus haut niveau de son secteur » aussi bien en Espagne qu’au-delà de nos frontières.

Selon le magazine, depuis 2003, José Manuel Martínez « a été l’acteur d’une grande évolution », le chiffre d’affaires étant passé de 40 à 400 millions d’euros et le nombre de collaborateurs ayant suivi le même rythme de croissance.

« Nous sommes passés de 400 à 3 200 salariés », souligne le directeur général d’Eiffage Énergie, « une véritable prouesse, compte-tenu du point de départ », indique Contact.

« Eiffage Énergie était une société inconnue il y a 15 ans », indique José Manuel Martínez, qui déclare qu’ « aujourd’hui, nous sommes en concurrence avec les plus grands groupes présents en Espagne ».

Si la compagnie propose déjà une large gamme de produits et de services allant de l’électromécanique aux installations de basse, moyenne et haute tension, une grande partie de sa croissance est due à un ferme positionnement pour les énergies renouvelables à travers des installations photovoltaïques et les parcs éoliens. « Actuellement, les énergies renouvelables représentent 90% de notre développement international », indique José Manuel Martínez.

À l’avenir, le rythme sera tout aussi intense : « nous allons consolider notre position en Espagne en intensifiant notre présence dans les régions du Nord-Est et en intégrant de nouvelles compétences (innovations) ».

En ce sens, le directeur général d’Eiffage Énergie rappelle la création d’un « département de drones » qui permet d’automatiser l’inspection, le contrôle et la maintenance des installations. Par conséquent, les 15 prochaines années d’Eiffage Énergie promettent encore de nombreuses innovations.

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.