logo

MISE EN SERVICE ET INAUGURATION DE LA CENTRALE SOLAIRE PARADISE PARK EN JAMAÏQUE

Planta-solar-fotovoltaica-mas-grande-del-Caribe-Paradise-Park-Neoen-Eiffage-Energia

La Centrale Solaire Photovoltaïque de Jamaïque, Paradise Park, majoritairement développée par Neoen, Rekamniar Frontier Ventures et MPC Caribbean Clean Energy Fund et construite par Eiffage à travers sa filiale Eiffage Energía, et Schneider Electric France en Jamaïque, est désormais en activité.

Cette centrale, située à Westmoreland et dont la construction et la maintenance ont été confiées à Eiffage Energía, a été inaugurée le 2 octobre dernier par le premier ministre de Jamaïque, Andrew Holness.

Il convient de rappeler qu’il s’agit d’une centrale solaire de 51,5 MWp, qui fournira au marché jamaïquain l’électricité la plus compétitive de son histoire, via un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans avec la Compagnie des Services Publics de Jamaïque (JPS), pour 85 USD par mégawatt/heure.

En ce sens, le premier ministre a déclaré que « la Jamaïque peut accueillir plus de sources d’énergie renouvelable pour apporter jusqu’à 50% supplémentaire d’électricité au réseau national pour 2030, ce qui fournirait également au pays davantage d’options d’énergie plus propre ».

Du 29 juin au 8 juillet se sont déroulés les tests de rendement de la centrale, qui consistent à diviser l’énergie injectée dans le réseau par l’énergie théorique que génèreraient les modules photovoltaïques avec l’irradiation de soleil reçue par la centrale. Le résultat est supérieur au rendement contractuel garantit par Eiffage Energía à son client.

Enfin, il faut souligner qu’Eiffage Energía Jamaïque sera chargée de la maintenance de la centrale solaire pendant les 20 prochaines années.

L’information dans les médias :

TradingSat

The Gleaner

PV Magazine

Jamaica Observer

Leave a reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.